logo hectare vertical
Rechercher un bien immobilier
(terrain, villa, appartement, local commercial)

Financer son terrain à bâtir

Section : Elaborer votre projet


N’hésitez-pas à interroger votre banque sur les différents prêts qui existent (prêt à taux 0%, prêt d’accession sociale) et sur les possibilités offertes grâce à vos livrets et plans épargne logement.

Il est important de bien faire la différence entre :

  • La simulation de crédit : document relatif à votre capacité de financement
  • Le récépissé de dépôt de prêt : document attestant que vous avez déposé un dossier complet à la banque lui permettant d’instruire votre dossier de financement.
  • L’accord de prêt de principe : document attestant qu’au vu de votre dossier de prêt, vous êtes à priori finançable.
  • L’accord de prêt définitif : document dans lequel la banque vous donne un accord ferme pour le financement de votre projet.
  • L’offre de prêt : document récapitulant les conditions de l’accord de prêt adressé à votre domicile par lettre recommandée avec accusé de réception.
  • L’acceptation de l’offre de prêt : signature de l’offre de prêt après que vous ayez respecté un délai de réflexion de 11 jours et renvoie du document à la banque pour qu’elle procède au déblocage des fonds nécessaires à l’acquisition du terrain.

exemple Par exemple, vous recevez vos offres le lundi 11. Le délai des 11 jours commence à courir le mardi 12, jusqu’au jeudi 21. A partir du vendredi 22, vous pouvez signer vos offres et les renvoyer par courrier à votre banque.

Voici la liste non exhaustive des pièces à fournir pour votre dossier de prêt :

  • Pièce d’identité,
  • Livret de famille pour un couple,
  • Justificatif de domicile,
  • Dernier avis d’imposition,
  • Trois derniers bulletins de salaire,
  • Justificatif des crédits en cours,
  • Relevé de compte des trois derniers mois,
  • Le contrat de réservation,
  • Le récépissé de dépôt du permis de construire.

En garantie du remboursement du prêt accordé, la banque vous proposera soit une caution soit une hypothèque sur le bien acheté :

  • La caution : un organisme rattaché à la banque ou un organisme extérieur se porte caution et paiera les mensualités de votre remboursement de prêt si vous êtes défaillant. Cette solution est nettement plus rapide pour le passage de l’acte de vente et plus économique (pas de frais de levée d’hypothèque à la vente du bien et vous pourrez garder votre prêt avec les mêmes conditions).
  • L’hypothèque : il s’agit d’une sécurité pour le banquier de pouvoir engager une procédure de saisie en cas de non remboursement du prix. Cette solution a un coût puisque le notaire doit rédiger un acte de prêt et les frais engendrés sont pris en charge par l’acquéreur. A la vente du bien, il faudra également payer la levée d’hypothèque. Enfin, cette solution engendre bien souvent des pénalités en cas de remboursement anticipée du prêt.

Dès que vous avez déposé votre prêt bancaire, veillez bien à adresser au vendeur (ou au notaire) le récépissé de dépôt de demande de prêt. De même lorsque vous recevez vos offres de prêt, vous devez en avertir immédiatement le vendeur ou le notaire.










Financer mon projet immobilier


Sommaire

Comment choisir votre terrain à bâtir

Qu’est-ce qu’un terrain à bâtir ?
Quel type d’acquéreur êtes-vous ?
Comment calculer son budget terrain ?
Les critères de choix d'un terrain à bâtir
Comment bien s'informer sur le terrain choisi ?

Elaborez votre projet

Reserver un terrain
Financer mon projet immobilier
Nouveau Prêt à taux zéro 2016
Dessiner son projet de construction
Monter son dossier de permis de constuire

Concrétiser votre projet

Signer son acte authentique de vente
Commencer les travaux de notre future maison

Vivez votre nouvelle vie de propriétaire

Prévoir les frais annexes de l'achat d'un terrain à bâtir
Animer la vie de son lotissement
Google+